Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Les objectifs du projet


Rue Jean Jaurès à Bruay sur l'Escaut

Attendu depuis plus de 30 ans, le projet de Contournement Nord de Valenciennes doit offrir une nouvelle liaison Est-Ouest dans le Nord de l’agglomération valenciennoise.

 

En effet, si le réseau routier de contournement est relativement développé autour de Valenciennes (A23 à l’Ouest, A2 au Sud, RD75 à l’Est et au nord-est), il ne permet pas un contournement efficace de l’agglomération par le nord. Les usagers se reportent donc sur un réseau inadapté, principalement en zone urbanisée (RD169, RD375, RD935), ce qui engendre de nombreuses nuisances.

Dans ce contexte, le projet de contournement nord de Valenciennes répond à plusieurs objectifs :

  • Structurer le réseau routier départemental dans la partie nord de l’agglomération afin de reporter le trafic de transit sur cette nouvelle infrastructure et améliorer les conditions de circulation sur les axes existants
  • Privilégier la mixité modale sur les axes de liaison et les voies de desserte inter-quartiers : le programme prévoit la création d’un itinéraire cyclable sur les RD375 et RD75
  • Accompagner l’évolution du territoire, notamment dans son développement économique : le projet permettra notamment un accès plus direct sans passer par le centre de l’agglomération aux sites Poléco et Europescaut ainsi qu’au port de Saint-Saulve.
  • Améliorer le cadre de vie des habitants des communes traversées et alentours : le report de trafic permettra une diminution des nuisances sonores et atmosphériques ainsi qu’une amélioration de la sécurité pour les riverains des axes existants. Une attention sera portée à l’intégration paysagère du projet.
  • Intégrer et valoriser les milieux naturels et physiques : au-delà de la simple préservation des milieux naturels, le projet doit être un facteur de valorisation des espaces traversées, d’amélioration de la qualité des milieux et leur connectivité et, enfin, garantir leur pérennité sur le long terme